Cinescoop

ANNE FONTAINE POUR «PRÉSIDENTS »

Cette comédie est son 18ème film. https://fr.wikipedia.org/wiki/Anne_Fontaine_(réalisatrice)

Il est produit par Philippe Carcassonne (Ciné-@) et distribué par Universal International Pictures.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Présidents

Cinéfinances.info* a fourni les données financières de cet article.

Fait signification le minimum garanti d’Universal International Pictures pour tous mandats est de deux tiers du budget du film. https://fr.wikipedia.org/wiki/Présidents  C’est le même pourcentage que Sony Pour « Opération Portugal » https://siritz.com/cinescoop/la-remuneration-de-deux-realisateurs/

Le budget du film est de 4,5 millions €.

Le film a été soutenu par la région Aquitaine, mais préacheté par aucune chaîne, ce qui explique le minimum garanti important du distributeur.

Pour 34 jours de tournage la rémunération d’Anne Fontaine est de 150 000 € répartie à part égale entre à valoir sur droits d’auteur et salaire de technicien. C’est moins que la moyenne des rémunérations des réalisateurs de films français sortis en 2020.

https://siritz.com/financine/le-barometre-des-realisateurs-fin-octobre/

Mais beaucoup plus que la moyenne des rémunérations de réalisateurs de films sortis en 2021. https://fr.wikipedia.org/wiki/Présidents

Elle est également scénariste, et, à ce titre, elle a reçu 150 000 € d’à valoir.

Son précédent film était « Police », sorti en salle le 2 septembre 2020.  Il était produit par Jean-Luis Livi (F comme Film) et Ciné-@ pour un budget de 10 millions €. Son distributeur était StudioCanal.

Le film était l’adaptation d’un livre de Hugo Boris qui avait été acquis 150 000 €.

Pour la préparation, 44 jours de tournage et la post-production, la rémunération de la réalisatrice était de 377 000 €, répartie à part égale entre à valoir sur droits d’auteur et salaire de technicien. Elle a co-écrit le scénario avec Claire Barré et elles se sont partagées 447 000 €.

Le film a rassemblé 191 000 spectateurs. Mais il était sorti le 2 septembre 2020 à Paris alors que les salles fermaient en octobre.

*www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement,  destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.