Les articles : Baromètres

Publié le 30 mars 2020

Lire

Cinéma : un budget élevé ne garantit pas des entrées élevées

C’est ce que montre la comparaison des résultats de janvier 2020 avec janvier 2019 Ainsi, les entrées cumulées des  29 films français sortis en janvier 2019 étaient de 11 930 000 entrées alors que celle des 25 films sortis en janvier 2020 était de 3 564 00 entrées. Soit 3,35  plus d’entrées pour les films sortis en […]

Publié le

Lire

Les suppléments versés aux producteurs par rapport aux minima garantis des distributeurs se réduisent fortement en 2020

Le distributeur peut contribuer au pré-financement de la production des films en apportant un minimum garanti sur les recettes à venir. Mais ce n’est pas systématique, notamment quand le distributeur est également producteur du film. Ainsi, 40% des films français sortis en janvier 2019, n’avaient pas bénéficié d’un minimum garanti.  En janvier 2020 ce pourcentage était […]

Publié le 23 mars 2020

Lire

84% des films français sortis en janvier 2020 ne couvrent pas les investissements du distributeur avec les recettes salles

Le mois de janvier de cette année a enregistré 17,5% de baisse de fréquentation par rapport à l’année dernière et ce, malgré la sortie de Star wars. Et la part de marché des films français est tombée de 28 à 24%. Il est vrai qu’en janvier 2019 sortait le champion de l’année « Qu’est-ce que l’on […]

Publié le

Lire

La marge brute cumulée de la distribution des films français qui était positive en janvier 2019 a été déficitaire en janvier 2020

Même avec le soutien financier la distribution est globalement déficitaire En fait, en janvier 2020, seule une poignée de films français tirent leur épingle du jeu Ce baromètre prend en compte la totalité de marges des films sortis en janvier, même si elles ont été réalisées avec les recettes des mois suivants. Ainsi, pour « Qu’est-ce […]

Publié le

Lire

Hausse de la rémunération des réalisateurs de films de fiction en janvier 2020

Une évolution qui contraste avec l’évolution des résultats des films français d’une année sur l’autre Si on compare la rémunération (droit d’auteur+ salaire de réalisateur technicien) des réalisateurs des films français sortis en  janvier 2020 par rapport à celle des films sortis en janvier 2019 on note une nette hausse. Cette hausse des rémunération des réalisateurs […]

Publié le 16 mars 2020

Lire

La rémunération des réalisateurs de documentaires de cinéma français sortis en 2019

La rémunération moyenne était de 35 000 € par film Le réalisateur le mieux rémunéré a été Gilles de Maistre pour « Demain est à nous, produit par Mai juin production, la société dans laquelle il est associé avec Miguel Courtois. Le film , tourné aux quatre coins du monde présentent des enfants qui mènent leur combat […]

Publié le

Lire

En 2019 la distribution de films français en salle globalement bénéficiaire

Avec les recettes salle la marge brute cumulée de la distribution atteint 34 millions € Le cinéma, c’est à dire un film sortant en salle, est une industrie de prototype et une activité à risque. Comme on l’a vu la semaine dernière, 71% des films français sortis en 2019 n’ont pas permis au distributeur de […]

Publié le

Lire

En 2019 les recettes salle apportent 25% de plus aux producteurs de films français

18 millions € s’ajoutent aux minima garantis Les minima garantis sur recettes à venir accordés par les distributeurs aux producteurs de films français sont une source importante de financement des films français. Selon les années ils représentent de 15 à 20% du devis initial et donc du financement.  L’exploitation concerne avant tout la distribution en […]

Publié le 9 mars 2020

Lire
Illustration de l'article

En 2019 les recettes salles de 71% des films français sortis n’ont pas couvert l’investissement du distributeur

Ce  chiffre est encore de 57% si l’on prend en compte le soutien  automatique et sélectif  à la distribution Certes, pour 48 % des films, le distributeur a un  mandat de distribution sur un ou plusieurs autres médias pour amortir son investissement. Mais ces mandats ne peuvent avoir une valeur significative, et encore,  que si le film est un succès […]