EN VALEUR ABSOLU ET PAR RAPPORT À LA RÉMUNÉRATION DES RÉALISATEURS

Ce baromètre hebdomadaire concerne les films déjà sortis en 2021. Il comporte le baromètre des budgets consacrés aux scénarios et le baromètre  du rapport entre ce budget et celui consacré à la rémunération du réalisateur.

Cinéfinances.info* a fourni les données financières de cet article.

En valeur absolu le budget le plus élevé est celui de « La trésor du petit Nicolas » qui est de 2,634 millions €. Mais 2 millions sont consacrés à l’achat des droits d’adaptation de la bande dessinée de Gosciny. https://siritz.com/cinescoop/la-remuneration-de-julien-rappeneau/Loin derrière, on seconde position on trouve « Kameloot », avec 877 000 €. Mais, là encore, 527 000 € sont consacrés à l’achat des droits d’adaptation de la série télévisuelle. https://siritz.com/cinescoop/les-remunerations-dalexandre-astier/

« Eiffel » arrive en troisième position avec 836 000 €. https://siritz.com/cinescoop/la-remuneration-de-martin-bourboulon/

Le budget moyen est de 192 000 €, qui est légèrement supérieur à celui de « Bac Nord » qui est de 185 000 €. https://siritz.com/cinescoop/la-remuneration-de-cedric-jimenez-2/.Le budget médian est de 100 000 € qui correspond, entre autres à celui de « Les 2 Alfred ». https://siritz.com/cinescoop/la-remuneration-de-bruno-podalydes/

Le deuxième baromètre compare la rémunération du budget consacré au scénario comparé à celui consacré à la rémunération du réalisateur.

Là encore, « Le Trésor du Petit Nicolas » arrive largement en tête avec un budget scénario 21 fois celui de la rémunération du réalisateur. Le rapport moyen est de 1,5 fois (correspondant lui aussi à « Les 2 Alfre et le rapport médian 1,15 fois.

Pour 62% des films le budget du scénario est supérieur à celui de la rémunération du réalisateur.

Bien entendu, dans la plupart, des cas le réalisateur est rémunéré pour sa participation à l’écriture du scénario et, souvent, il l’écrit tout seul.

Cette prépondérance  du scénario tient au fait que  le scénario est indispensable pour déclenches les financements d’un film.

*www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement,  destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.