Cinescoop

POUR LA RÉALISATION DE « SUPRÊMES »

Ce biopic musical est son second film. https://fr.wikipedia.org/wiki/Audrey_Estrougo

Cinéfinances.info* a fourni les données financières de cet article.

Il est produit par Christophe Rossignon (Nord-Ouest Film) pour un budget prévisionnel de 7,8 millions €. Son distributeur est Sony Pictures qui a donné un très important minimum garanti, pour tous les mandats sauf la télévision. Pour « Opération Portugal », ce Studio américain avait déjà donné un minimum garanti proportionnellement très important par rapport au budget. https://siritz.com/financine/le-poids-de-la-distribution-dans-le-financement/ En terme de fréquentation il est en tête des films français sortis cette semaine.

Pour la préparation, 35  jours de tournage et la post-production la rémunération de la réalisatrice est de 108 000 €, répartie en part égale entre à valoir sur droits d’auteur et salaire de technicien. C’est un peu plus que la rémunération médiane des réalisateurs de films français sortis en 2021. https://siritz.com/financine/barometre-des-realisateurs/

Le scénario a été co-écrit avec Marcia Romano et elles se sont partagées 571 000 €. A notre que Marcia Romano est également co-scénariste de « L’Évènement », qui sort cette semaine. https://siritz.com/cinescoop/la-remuneration-de-audrey-diwan/

Le budget musical du film est de 335 000 €.

Auvergne-Rhône-Alpes cinéma est coproducteur tout comme France 2.

Canal+, Multithématiques et France 2 ont préacheté un passage.

Le premier film d’Audrey Estrugo était « La Taularde », sorti le 20 septembre 2016.  Il était coproduit par Rouge distribution et Superproduction pour un budget de 2,7 millions €.

Pour la préparation, 26 jours de tournage et la post-production la rémunération de la réalisatrice était de 49 000 €, dont 23 000 € d’à valoir sur droits d’auteur et 26 000 € de salaire de technicien.

Le scénario avait été co-écrit avec Agnès Caffin et elles s’étaient partagées 51 000 €.

Le film avait rassemblé 203 000 spectateurs.

*www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement,  destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.