LE CAS EXCEPTIONNEL DE « OPÉRATION PORTUGAL »

Le distributeur est un acteur essentiel dans le financement des films. Comme on l’a écrit, le montage financement des films est conditionné à un contrat de distribution avec un distributeur accepté par tous les investisseurs.https://siritz.com/financine/le-barometre-des-minima-garantis/

Cinéfinances.info* nous a fourni les données pour analyser le poids de la distribution dans le financement des films qui avaient annoncé leur sortie préalablement à la décision d’ouverture des salles. Il s’agit du pourcentage que représente le minimum garanti par rapport au budget initial des films.

Pour les films de fiction le poids de loin le plus important, est celui de « Opération Portugal », la comédie réalisée par Franck Cimière avec le comédien D’Jal. https://www.ecranlarge.com/films/1367244-operation-portugal Le film, produit par Marc Missonnier a un budget initial de 1,2 millions €. Sony a financé 64% du budget pour tous les mandats. C’est évidemment un pourcentage exceptionnel.

En effet, le poids moyen des minima garantis, en tenant compte des 18% de films qui ne bénéficient pas de minimum garanti, est de 9,5%. Et le poids médian est de 5%.

En ce qui concerne les documentaire, le poids le plus important est celui de « Gogo ». Ce film a un budget de 1,7 millions €. Réalisé par Pascal Plisson, il est produit par Marie Tauzia (Ladybirds Cinéma). Le Pacte a financé 19,6% du budget initial. http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/61528_1

Le poids moyen des minima garantis pour les documentaires est de 5,4% et le poids médian de 4,6%. Ces chiffres inclus les 18% de films qui ne bénéficient pas de minimum garanti du distributeur.

Tous les distributeurs des films d’animation ont accordé un minimum garanti. Celui qui a le poids le plus important dans le financement est celui de Sophie Dulac distribution pour « Josep », réalisé par Aurel et produit par  Serge Lalou (Les Films d’ici Méditerranée). https://fr.wikipedia.org/wiki/Josep_(film). Il est de 7,42%.C’est à peu près le poids médian, alors que le poids moyen n’est  que de 3,38%.

*www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement,  destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.