Articles

POUR LA RÉALISATION DE « ANNETTE »

Ce film chanté qui a ouvert le Festival de Cannes 2021 est le sixième long métrage du réalisateur. https://fr.wikipedia.org/wiki/Leos_Carax

Cinéfinances.info* a fourni les données financières de cet article.

Il est produit par Charles Gillibert  (CG cinéma international)   pour un budget de 18,5 millions €. C’est une coproduction entre la France (40%), l’Allemagne  (Détail Film)pour 30%)  et la Belgique (Scope Pictures) pour 33%. En France, UGC est le distributeur avec le mandat salle et vidéo. Un minimum garanti a été donné.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Annette_(film)

Le film a bénéficié d’une avance sur recettes de 700 000 €.

Canal+ et Multithématiques l’ont préacheté pour la France, Arte en est le coproducteur pour la France et l’Allemagne. Tandis que la RTBF est le coproducteur pour la Belgique. Le film est soutenu par Wallimage. En France sept soficas ont investi.

Le tournage a eu lieu en Belgique, en Allemagne et à Los-Angeles.

Pour la préparation, 63 jours de tournage et la post-production, la rémunération du réalisateur est de 300 000 € répartie à part égale entre à valoir sur droits d’auteur et salaire de technicien.

C’est beaucoup plus que la moyenne des rémunérations de films français sortis en 2020 :

https://siritz.com/financine/le-barometre-des-realisateurs-fin-octobre/

Le film est adapté d’un livre de Ron& Russel Mael, qui a été acquis 414 000 €. Le scénario est écrit par l’auteur du livre qui a reçu 65 000 €.

Le précédent film du réalisateur était « Holy motors », sorti en France le 4 juillet 2012.

Il était produit par Maurice Trinchant (Pierre grise production) pour un budget de 4 millions € et distribué par Les Films du Losange.

Pour la préparation, 41 jours de tournage et la post-production, la rémunération du réalisateur était de 80 000 € répartie à part égale entre à valoir sur droits d’auteur et salaire de technicien. Il avait en outre reçu 80 000 € pour le scénario.

Le film avait rassemblé 182 000 spectateurs.

*www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement,  destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.