POUR LES FILMS SORTIS EN 2020

Le salaire du producteur inscrit dans le budget initial correspond au travail de celui-ci : l’investissement dans le développement, l’engagement des principaux collaborateurs du film, la recherche du financement de celui-ci.

Cinéfinances.info* a fourni les données financières de cet article.

Mais, en fait, il est de nature différente d’’un véritable salaire puisqu’il est, comme les frais généraux d’ailleurs, un mode de financement du film. https://siritz.com/financine/le-barometre-des-realisateurs-fin-octobre/

Ainsi, le producteur peut mettre tout ou partie du salaire et des frais généraux en participation, ce qui influe sur sa part des recettes. Parfois ces deux dépenses compensent tout ou partie de sa mise en numéraire. De même, selon les films, le crédit d’impôt, qui est une recette, apparait ou non dans le budget initial. S’il n’apparait pas il permet au producteur d’augmenter d’autant son apport théorique en numéraire.

En 2020 le salaire de producteur le plus élevé est celui de Jonathan Blumental (Prélude) pour « Le prince oublié ». Il est de 1 010 157 €. Il a été mis, comme les frais généraux, en participation dans le plan de financement. En plus le producteur a investi 4 991 000€ en numéraire. Mais ce plan de financement n’a pas pris en compte le crédit d’impôt. Ce salaire représente 4,06% du budget.

Par rapport au budget initial le salaire représente un pourcentage qui va de 2,49% pour « Big foot family », dont le budget est de 15,268 millions € à 11,85% pour « Adorables » dont le budget est de 2,919 millions €. Le pourcentage moyen est de 4,33% et le pourcentage médian de 4,1%.

*www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement,  destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.