Montant et % par rapport au devis

Le distributeur joue un rôle essentiel dans l’économie du cinéma. En effet, tout montage financier est suspendu à l’accord d’un distributeur. Et ce montage financier dépend souvent du minimum garanti accordé par le distributeur. Mais l’activité de distributeur est la plus risquée de l’écosystème français du cinéma. https://siritz.com/les-barometres-de-la-distribution/distribution-cinema-les-succes-de-2020/

Les distributeurs indépendants, qui ne dépendent ni d’un grand circuit national de salles de cinéma ni d’un groupe de télévisions, jouent eux-même un rôle essentiel, notamment pour le cinéma d’auteur. https://siritz.com/les-barometres-de-la-distribution/berezina-de-la-distribution-des-films-francais/

Siritz.com a établi a un baromètre des minima garantis accordés aux films français sortis depuis le début de l’année. Il ne comprend donc pas les films qui n’ont pas bénéficiés de minimum garanti mais pour lesquels le distributeur prend tout de même le risque des frais d’édition.

Cinéfinances.info*  a fourni les données financières de cet article.

Titre-Droits
Animation
Documentaire
DistributeurMG/Devis
(% du devis)
Entrées
(en millier)


La Daronne- S,V,I hors Bélélux 
Le Pacte1 million€
(17%)
421

Les traducteurs- S, V 
Mars Film900 000
(9%)
280

Yakari, la grande aveture(A)-S,V
Bac Films530 000
(7%)
335

Enorme-S,V
Memento Films475 000
(16%)
133

Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait-S,V,VoD,I
Pyramide Distribution300 000
(9%)
280

La bonne épouse-S,V,VoD,I
Memento Films
235 000
(3%)
633

La fille au bracelet-S
Le Pacte200 000
(6%)
324

Mignonnes-S,V,VoS
Bac Films
200 000
(6%)
92

Sous les étoiles de Paris,S
Diaphana200 000
(7%)
18

Les Parfums-S
Pyramide distribution175 00
(7%)
253
Un divan à Tunis-SDiaphana155 00
(8%)
330
Garçon chiffon-S,V,VoD,S-VoD
Les films du Losange125 000
(11%)
15

Système K(D)- S,V,VoD,TV Fr 
Le Pacte
80 000
(19%)
27
Filles de joie-S
KMBO75 000
(3%)
47

L’enfant rêvé-S
Panama Distribution75 000
(3%)
52

Just Kids-S,V,I hors Bénélux
Rezo Films60 000
(3%)
4

Cunningham(`D)-S,V,VoD,S-VoD
Sophie Dulac Distribution50 000
(2%)
27
Douze mille-SShellac50 000
(4%)
4
Un fils-S
Jour2fête50 000
(6%)
53
Des Hommes(D)-S,VRezo Films30 000
(6%)
16

Le minimum garanti dépend en partie des mandats acquis par le distributeur. Dans ce tableau n’ont été pris en compte que les mandats crosscolatéralisés, et non les mandats acquis par un autre contrat.

On voit que le minimum garanti représente de 2 à 19% du budget initial du film.

En France, sauf pour les films d’animation pour enfant, les recettes CD et VoD sont très limitées. En fait, même pour le mandat international, beaucoup dépend du succès en salle en France.

Si l’on considère qu’une entrée représente en moyenne 2,4€ en part distributeur, on voit que des films comme « Un Divan à Tunis » ou « La bonne épouse » sont très rentables rien qu’avance les recettes salles, même en tenant compte des frais d’édition. D’autres films ne couvrent même pas leur minimum garanti.

*www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement,  destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.