Le film d’Yvan Attal est un succès en salle et à la télévision

France 2 a diffusé dimanche soir, pour la première fois, le film français « Le brio ». (https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Brio ). Il a été vu par 4,4 millions de téléspectateurs et a réalisé une part de marché de 17,7%. C’est  légèrement mieux que « Ce qui nous lie » qui, le dimanche précédent avait rassemblé 4,1 millions de téléspectateurs et réalisé 17% de part de marché. Mais ce dernier dominait largement TF1 alors que, ce dimanche, c’est TF1 qui est en tête.https://siritz.com/wp-admin/post.php?post=1589&action=edit

« Le brio », réalisé par Yvan Attal est interprété par Daniel Auteuil et Camélia Jordana.  Nous tirons de Cinéfinances.info* les principaux éléments de son montage financier. Il a été produit par Chapter 2 (Dimitri Rassam) et Moonshaker II (Benjamin Elalouf), pour un budget de 9,730 millions €.

France 2 a préacheté le film 750 000 € et investi 750 000 € en coproduction. Canal+ acheté le film 1,75 millions € et Multithématiques 303 000 €. Pathé a investi 500 000 € en coproduction et 2,25 millions en minimum garanti distribution pour tous mandats sauf la télévision. Le film, sorti en 2017, a réalisé 1,153 million d’entrées. C’est un succès incontestable, surtout pour Yvan Attal. Mais la rémunération de Pathé proviendra surtout de son soutien automatique et il n’y aura pas de supplément versé aux producteurs

Les producteurs délégués ont investi 1,4 millions € en numéraire, mais sans tenir compte du crédit d’impôt qui devrait compenser la plus grande partie de cette somme. Chapter 2 a investi 250 000 € en fonds de soutien. Ils ont mis leur salaire producteur et leurs frais généraux en participation.

Le précédent film d’Yvan Attal, « Ils sont partout », produit par La Petite Reine production, avait un budget de 8 millions €. Canal+ l’avait préacheté 2 millions € et Multithématiques 200 000 €. Il n’y avait pas d’intervention d’une chaîne en clair. Il était sorti en 2016, avec une distribution sans minimum garanti, de Wild bunch .

www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement,  destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.