Cinescoop

« Deux sœurs », a été réalisé par Saphia Azzedine et François-Régis Jeannes

Il est assez rare de voir un film français inédit sur la chaîne W9. Jeudi 17 décembre la filiale du groupe M6 a diffusé, pour la première fois à la télévision en clair, la comédie «Demi-sœurs », un film qui était sorti en salle le 30 mai 2018. 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Demi-sœurs_(film)

Il a été coréalisé par la romancière Saphia Azzedine, dont c’est le deuxième long métrage, et le réalisateur de documentaires François-Régis Jeanne qui avait fait plusieurs portraits de grands réalisateurs.

https://fr.wikipedia.org/, 2éme LMwiki/Saphia_Azzeddine

Le deuxième long métrage réalisé par la romancière Saphia Azzedine
C’est le 1er long métrage de fiction réalisé par François-Regis Jeanne, réalisateur de documentaires.

Cinéfinances.info* a fourni les données financières de cet article.

Le film a été produit par SND et Capture Film Flag (Raphaël Rocher) pour 3,55 millions €., en coproduction avec Mandarin cinéma (Eric et Nicolas Altmayer). Il a été distribué par SND qui n’a pas accordé de minimum garanti pour les mandats salle., vidéo et international. Sorti sur 253 copies il a rassemblé 229 000 spectateurs. Il avait été pré-acheté par OCS. Pour un film inédit français sur la chaîne W9 celle-ci l’a pré-acheté 500 000 €, mais ne l’a pas co-produit, à la différence de ce que font les 3 grandes chaînes en clair privées. « Baby phone », diffusé mercredi soir sur C8 avait été coproduit et préacheté par le chaîne. https://siritz.com/cinescoop/la-remuneration-dolivier-casas/

Pour la préparation 28 jours de tournage et la post-production les réalisateurs se sont partagé une rémunération de 143 000 €, dont 45 000 d’à valoir sur droits d’auteur et 98 000 de salaire de technicien. C’est sensiblement plus que la rémunération médiane des réalisateurs de films français sortis en salle cette année. https://siritz.com/cinescoop/la-remuneration-dolivier-casas/. En outre, ils avaient touché en outre une rémunération complémentaire de 70 000 € et s’étaient partagé 45 000 € pour l’écriture du scénario.

Saphia Azzedine avait réalisé un film sorti en 2011, « Mon père est femme de ménage », tiré de son roman éponyme. Il était produit par Thomas Langmann, Laurent Pétin, Michèle Halberstadt et Nathalie Reims. ARP sélection l’avait distribué. Il avait rassemblé 300 000 spectateurs.

*www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement, destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.