Cinescoop

POUR LA RÉALISATION DE « VALÉRIAN » ET « ANNA »

« Valerian et la cité des mille planètes » est un film de sciences fiction tiré des bandes dessinées de Pierre Christin & Jean-Claude Mézières. Il est sorti en salle le 26 juillet 2017.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Valérian_et_la_Cité_des_mille_planètes

C’est le 17ème long métrage réalisé par Luc Besson. https://fr.wikipedia.org/wiki/Luc_Besson

Il a été diffusé par TF1 dimanche 25 avril 2021. C’était la rémunération de réalisateur la plus élevée des films français sortis en 2017.

Cinéfinances.info* a fourni les données financières de cet article.

Il a été produit par Luc Besson (Valerian SAS) pour un budget de 197 millions € et distribué par sa société de distribution Europacorp.

Pour la préparation, 100 jours de tournage et la post-production la rémunération du réalisateur est de 4,444 millions € répartie à part égale entre à valoir sur droits d’auteur et salaire de technicien. C’est évidemment beaucoup plus que la moyenne des rémunérations des réalisateurs de films français sortis en 2020.

https://siritz.com/financine/le-barometre-des-realisateurs-fin-octobre/

Et c’est plus que la rémunération maximale des réalisateurs ces dernières années.

S’y ajoute l’à valoir sur les droits du scénario payé 850 000 €. Les droits d’adaptation de la bande dessinée ont été achetés 395 000 €.

Le film a rassemblé plus de 4 millions de spectateurs en France, mais il a entrainé la disparition des sociétés de Luc Besson car, pour la première fois, pour un film avec un tel budget, il n’a pas voulu en confier la distribution mondiale à une major, contre un minimum garanti élevé, afin de pouvoir en assurer lui-même cette distribution. Et le budget du film ainsi que de sa promotion dans le monde ne furent pas couverts.

Luc Besson a réalisé un autre film, «Anna », sorti en salle le 10 juillet 2019. C’est encore Europacorp qui l’avait produit pour un budget de 30 millions €, mais il a été distribué par Pathé.

Pour la préparation, 60 jours de tournage et la post-production, la rémunération de Luc Besson a été de 2,120 millions €, répartie à part égale entre à valoir sur droits d’auteur et salaire de technicien. Pour l’écriture du scénario il a reçu 2,35 millions €.

Le film a rassemblé 732 000 spectateurs.

*www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement, destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.