Cinescoop

POUR LA REALISATION DE « ENORME »

Mercredi 2 septembre est sorti en salle, le 4ème long métrage de Sophie Letourneur.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sophie_Letourneur

Cinéfinances.info*  a fourni les données financières de cet article.

« Enorme » est une comédie. Produit par Avenue B  productions (Caroline Bonmarchand), Vito films (Isaac Cherbit), il a un budget de 3 millions €. Il est distribué par Memento Films (Alexandre Mallet-Guy) sur 350 copies.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Énorme_(film)

Pour la préparation, 27 jours de tournage et la post-production, la rémunération de la réalisatrice est 76 000 €, dont 22 000 € en à valoir sur droits d’auteur et 54 000 € de salaire de technicien. C’est légèrement en-dessous de la rémunération médiane des réalisateurs de films français sortis depuis le début de l’année. https://siritz.com/financine/barometre-des-realisateurs-de-films/

S’y ajoute en outre, inscrits à la ligne « Sujet », 50 000 €. Le scénario a été co-écrit avec Mathias Gavary pour 22 000 €.

Le précédent film de Sophie Letourneur était « Gaby Baby Doll », sorti en 2014. Produit par Ecce films (Emmanuel Chaumet), son budget était de 1,6 millions €. Il était distribué par Shellac Sud (Thomas Ordonneau).

Pour la préparation, 30 jours de tournage et la post-production la rémunération de la réalisatrice avait été de 66 000 €, dont 30 000 € d’à valoir sur droits d’auteur et 36 000 € de salaire de technicien. S’y ajoutaient 60 000 € inscrits à la ligne sujet.

Le film avait totalisé 14 000 entrées.

*www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement,  destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.

)

)