Cinescoop

POUR LA RÉALISATION DE SES DERNIERS FILMS

Mercredi 17 février Arte a diffusé « Quand on a 17 ans ». https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Adieu_à_la_nuit

C’est le 21ème  long métrage de fiction d’André Téchniné. https://fr.wikipedia.org/wiki/André_Téchiné.

A 77 ans il est incontestablement l’un des principaux réalisateurs du cinéma d’ auteur  français,  collectionnant  les récompenses et les succès. Il est reconnu comme un remarquable directeur d’acteur et ses films se veulent d’un romantisme flamboyant et violemment anti-naturalistes.

En 1995 « Les roseaux sauvages » ont obtenu le César du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur scénario ainsi que le prix Delluc.

« Quand on a 17 ans » avait été produit par Marc Missonnier (Fidélité films) et distribué par Wild Bunch en France et à l’étranger. Wild bunch était également coproducteur. Il était sorti en salle  le 30 mars 2017 et avait rassemblé    240 000 spectateurs. C’est France 2 qui l’avait co-produit. C’est donc une rediffusion. Son budget est de 5,3 millions €. Pour la préparation, 44 jours de tournage et la post-production la rémunération d’André Téchiné était de          144 000 €, répartie à part égale entre à valoir sur droits d’auteur et salaire de technicien.  Il avait co-écrit le scénario avec Céline Sciamma et ils s’étaient partagés 414 000 €.

Le film suivant d’André Téchiné est « Nos années folles », sorti en salle le 13 septembre 2017. Il était produit et distribué par ARP Sélection (Michel Halberstaedt et Laurent Pétin). Son budget était de 6,5 millions €.

https://www.google.com/?client=safari&channel=ipad_bm

Pour la préparation, 37 jours de tournage et la post-production la rémunération d’André Téchniné est la même que pour son film précédent. Il avait co-écrit le scénario avec Cédric Anger et ils s’étaient partagés 451 000 €. Le film avait rassemblé 142 0000 spectateurs.

Le dernier long métrage d’André Téchiné sorti en salle est « L’Adieu à la nuit » dont nous avons déjà parlé.

https://siritz.com/cinescoop/la-remuneration-du-realisateur-andre-techine/

Sa rémunération était de 120 000 €, soit légèrement moins que pour les deux films précédents. Il avait co-écrit le scénario et, là encore, la rémunération était en baisse puisqu’elle n’était que de 260 000 €.