Partager l'article

Bannière publicitaire
Accéder au site du partenaire >

Baromètre

salaire des comédiens

Top 5 des salaires des principaux comédiens

En 2019 « Le Chant du loup » largement en tête

En 2012 le distributeur  Vincent Maraval (Wild Bunch), dans une tribune au Monde, s’élevait contre le fait que les comédiens français étaient trop payés. https://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2012/12/28/les-acteurs-francais-sont-trop-payes_1811151_3208.html

A la suite de quoi, une réglementation  a plafonné leurs salaires. Qu’en est-il aujourd’hui ?

En s’appuyant sur les données fournies par le site Cinéfinances.info*, voici le Top des plus importantes rémunérations des principaux comédiens des films français sortis en 2019. Il s’agit des salaires cumulés des principaux interprètes. Rappelons que  le plafonnement ne concerne pas les éventuels intéressements au chiffre d’affaires ou aux résultats des films. Ceux-ci n’apparaissent évidemment pas dans les budgets.

Omr Sy, François Civil, Mathieur Kassovitz, Reta Kateb

Ce sont les 4 principaux interprètes du « Chant du loup », réalisé par Antonin  Baudry, qui arrivent en tête. Les salaires cumulés d’Omar Sy, Mathieu Kassovitz, Reta Kated et Français Civel s’élèvent à 2 283 000 €. Cela représente 12% du budget de cette superproduction a suspense qui se passe dans un sous-marin nucléaire. Il faut en outre ajouter les charges sociales. Le film a réalisé 1,8 millions d’entrées et de bonnes ventes internationales.

La comédie de Philippe de Chauveron, « Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon dieu ? » arrive en seconde position. Les principaux comédiens de ce  film ont également reçus en salaire 12% du budget du film. Le film a réalisé plus de 6,7 millions d’entrées.

Les salaires des interprètes principaux de « Nous finirons ensemble » sont en troisième position. Ils représentent 9% du budget. Le film choral de Guillaume Canet a réalisé 2,8 millions d’entrées. 

Tout comme ceux du « Dindon », la comédie de Jalil Jasper, qui est une adaptation de la pièce de Feydeau mais qui n’a réalisé que 

256 000 entrées.

Enfin, ceux de « All inlusive », la comédie de Fabien Onteniente,  qui a atteint 820 000 entrées, représentent 8% du budget.

Ainsi, on voit qu’on est loin de 2012 où plusieurs comédiens avaient un salaire qui dépassait largement 1 million €, voir 1,5 millions € par film. En revanche, de plus en plus souvent, certains comédiens jouent les premiers rôles dans plusieurs films par an.

Ces chiffres sont à comparer à ceux de la rémunération des réalisateurs de films de fictiohttps://siritz.com/les-barometres-de-la-distribution/remuneration-des-realisateurs-de-films-francais-de-fiction/n.

*www.Cinefinances.info*  est un site, accessible par abonnement,  destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.

© Copyright - Blog Siritz