BAROMÈTRE DES FILMS FRANÇAIS DE 2021

Hier a été publié le baromètre de des rémunérations fixes (salaire+ à valoir sur droits d’auteur) des réalisateurs de films français de fiction qui étaient datés pour sortir en janvier et février 2021.https://siritz.com/financine/les-remunerations-des-realisateurs-en-2021/

Le présent article concerne les rémunérations en pourcentage du budget initial du film.

Cinéfinances.info* a fourni les données financières de cet article.

Ces pourcentages vont de 0,9% à 5,3% de ce budget initial.

Les 0,9%  sont ceuxde la comédie dramatique « Villa caprice », réalisée par Bernard Stora. https://fr.wikipedia.org/wiki/Villa_Caprice. Il correspondent à la préparation, 32 jours de tournage et la post-production. Le film est produit par Jean-Pierre Guérin (JPG) pour un budget de 3,2 millions € et distribué par  (Bac Films).

Le pourcentage le plus élevé est de 5,3%. C’est la rémunération de Michèle Laroque pour la comédie « Chacun chez soi ».

Elle correspond à la préparation, 32 jours de tournage et la post-production. La réalisatrice en est aussi l’’interprète principale. Le film est produit par Alain Terzian (Alter Films) pour un budget de 6,7 millions € et distribué par Studio Canal. https://fr.wikipedia.org/wiki/Chacun_chez_soi_(film).

La rémunération moyenne est de 2,7% du budget initial. Il se trouve que c’est celle de la comédie « L’origine du monde » réalisée par Laurent Lafitte, adaptation de la pièce de théâtre du même titre de Sébastien Thierry.  Elle correspond à la préparation, 40 jours de tournage et la post-production. Le film est produit par Alain Attal (Les Films du Trésor) pour un budget de 6,8 millions €. Il est distribué par StudioCanal.

La rémunération médiane est de 2%. C’est notamment celle de Baptise Drapeau pour « Messe basse ».https://www.unifrance.org/film/49306/messe-basse . Elle correspond à la préparation, 29 jours de tournage et la post-production. Le film est produit par Fabrice Lounas (Capricci films) pour 522 000 et distribué par Playtime Distribution.

*www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement, destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.