Cinescoop

POUR LA RÉALISATION DE « FRAGILE »

Cette comédie romantique est le premier long métrage réalisé par Emma Benestan. Celle-ci est diplômée, section montage, de la Femis. https://www.franceculture.fr/personne/emma-benestan

Le film est interprété par Yassine Houichan, Raphaêl Quenard et  Oulaya  Amamra. Il a été tourné à Sète.

Le film est produit par Bruno Nahon (Unité) pour 2,1 millions € et distribué par Haut et court.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fragile_(film,_2021)

Cinéfinances.info* a fourni les données financières de cet article.

Le producteur a investi du numéraire qui doit être en grande partie couvert par son crédit d’impôt, mais aussi son salaire de producteur et ses frais généraux. Il a obtenu un soutien de la région Occitanie.

France 3 est coproducteur et a préacheté un passage, pour un apport total de 450 000 €. Canal+ est le principal financier puisqu’il  l’a préacheté 500 000 €. Multithématiques l’a également préacheté. Une sofica y a investi.

Emma Benestan, pour la préparation, 32 jours de tournage et la post-production a bénéficié d’une rémunération de 50 000 €, répartie à égalité entre à valoir sur droits d’auteurs et salaire de technicien.

C’est un peu plus de la moitié de la rémunération des réalisateurs de films français sortis en 2021.

Cette rémunération représente 2,32% du budget du film. C’est un peu moins que la rémunération moyenne des réalisateurs par rapport au budget des films français sortis en 2021 qui est de 2,56%.

Elle a co-écrit le scénario avec Nour Ben Salem et ils se sont partagés 65 000 €. On note que, comme dans la très grande majorité des films, le coût du scénario est supérieur à la rémunération du réalisateur.

*www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement,  destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 11 ans d’archives.