Cinescoop

POUR LA RÉALISATION DE « MES FRÈRES ET MOI »

Cette adaptation de la pièce de théâtre de Hédi Tilette de Clermont-Tonnerre est le premier film de ce réalisateur. https://www.premiere.fr/Star/Yohan-Manca

Cinéfinances.info* a fourni les données financières de cet article.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mes_frères_et_moi

Il a été produit par Julien Madon (Single man productions)  pour un budget prévisionnel de 3,1 millions €.

Pour la préparation de ce film dramatique, 36  jours de tournage et la post-production la rémunération du réalisateur est de 55 000 €, dont 15 000 € d’à valoir sur droits d’auteur et  40 000 € de salaire de technicien.

C’est environ la moitié de la rémunération médiane des réalisateurs de films français sortis en 2021. https://siritz.com/financine/le-top-5-de-la-remuneration-et-le-barometre/

Le réalisateur a en outre reçu 14 000 € pour son scénario tandis que les droits d’adaptation de la pièce ont été acquis pour 54 000 €.

Le producteur n’a investi que son crédit d’impôt ainsi que son salaire et ses frais généraux en participation.

Le film a bénéficié de 520 000 € d’Avances sur recettes. Il a reçu le soutien de la région Occitanie.

Ad Vitam est coproducteur. Il est également distributeur avec les mandats salle et vidéo pour un minimum garanti.

Canal+ et Multitématiques ont préacheté un passage.

Le précédent film produit par Single man productions était « Cette musique ne joue pour personne », réalisé par Samuel Benchetrit et sorti le 29 septembre 2021. Son budget prévisionnel était de 2, 8 millions € et il était distribué par UGC. Il avait rassemblé 90 000 spectateurs.

Son prochain film est « Goliath », réalisé par Frédéric Tellier et distribué par StudioCanal.

*www.Cinefinances.info est un site, accessible par abonnement,  destiné aux professionnels du cinéma.  Il publie le budget, le plan de financement et la répartition des recettes de tous les films français qui sortent (hors les films « sauvages » qui ne déposent pas leurs contrats au registre public et ne demandent donc pas l’agrément qui leur permettrait d’accéder à l’aide du CNC). Il dispose d’un puissant moteur de recherche multicritères et de 10 ans d’archives.