Cinescoop

Bande-originale : une grossière erreur de Siritz.com

Dans un article paru lundi dans notre rubrique Cinéscoop, nous avons publié un article intitulé : La rémunération du compositeur de la bande-originale plus élevée que celle du réalisateur de « La bonne épouse ».

Nous nous référions  au budget du film qui indiquait que les droits musicaux étaient de 127 500 €, alors que la rémunération du réalisateur était composée de 67 500 € de droits d’auteur et de 67 500 € de salaire de technicien. Nous pensions que les droits musicaux, ne concernaient que la rémunération du compositeur, Grégoire Hetzel,  et pas la fabrication de la musique.

C’est une erreur que plusieurs compositeurs, réalisateurs et agents nous ont souligné.

Nous publions donc intégralement le message de l’agent de Grégoire Hetzel en nous excusant auprès de lui et de nos lecteurs :

Je suis l’agent du compositeur Grégoire Hetzel. J’ai pris connaissance avec stupéfaction des chiffres que vous avez publié à propos de sa rémunération pour le film « La bonne épouse » de Martin Provost. Ces chiffres sont totalement faux et ne reflètent pas la réalité et l’environnement financier du film. 

Je vous rappelle qu’un budget musique comprend la prime d’écriture du compositeur ainsi que le budget de fabrication, alors que les chiffres présentés dans votre article sous-entendent que la rémunération qui a été versée à Grégoire Hetzel ne représente que la prime de commande. 

Sur ce film, je suis l’agent de Grégoire Hetzel ainsi que le producteur exécutif de la musique. Je connais par conséquent jusqu’au moindre centime les dépenses qui ont été réalisées pour la fabrication de la musique et le montant de la prime de commande du compositeur. 

Je vous demande donc de retirer votre article qui peut nuire à la carrière de Grégoire Hetzel, ayant pour conséquence une vision tronquée de ses exigences financières par l’ensemble de la filière audiovisuelle.

Cordialement, Vivien Kiper